Participer au site : news photo video
avatar Se connecter

Bécon les granits

Disciplines Pratiquées

Pour toute l'association

Disciplines Pratiquées
LE JUDO
voie de la souplesse
 
Art martial et sport de combat d'origine japonaise (budo), fondé par Maître Jigoro Kano en 1882. Il permet une éducation physique et moral. Cette discipline s'adresse tant aux hommes q'aux femmes.
 

 

LES METHODES
Il se compose pour l'essentiel de techniques de projection, d'immobilisation, d'étranglements et de clefs.
  1. La projection : A partir de la position debout, le judoka tente de déséquilibrer son partenaire pour projeter son corps au sol. Les techniques de projection ne sont pas violentes, les coups sont interdits
  2. Les immobilisations : L'objectif du judoka, n'est plus de faire chuter son adversaire mais de le maintenir au sol pendant un certain temps avec le dos collé au sol
  3. Les étranglements : Cette technique à pour but de faire abandonner le combat à celui qui est au sol. pour que le judoka immobilisé ne soit pas bléssé un code est mis en place : il frappe deux fois le sol ou son partenaire pour signaler son abandon. Les étranglements ne sont pas enseignés aux débutants car il nécéssite une certaine maitrise des techniques.
  4. Les clefs de bras : Elles consistent à exercer une pression sur l'articulation du coude de l'autre combattant. Afin que cette technique ne soit pas dangereuse, les judokas utilisent le même code que pour les etranglements. L'adversaire accepte alors d'êre vaincu.

 


LE LIEU 

La pratique du judo se fait dans un dojo (lieu d'étude de la voie). Il s'agit d'un lieu dans lequel les pratiquants vont developper leurs conditions physique et mentale c'est pourquoi l'atmosphère y est très importante. LEs judokas doivent respecter des règles de savoir être qui sont : 

  • RESPECT : valeurs fondamentale du judo, elle ne se limite pas au respect du dojo, on respect les autres, le professeurs et le matériel.
  • SOLIDARITE, ENTRAIDE : le judo est une discipline qui se pratique en binôme, l'entrainement doit etre constructif pour les deux partenaires. 
  • DISCRETION : les judokas qui ne combattent pas, ne doivent pas etre source de déconcentration

 

 

TENUE VESTIMENTAIRE

Les pratiquants (les judokas) portent une tenue en coton renforcée appelée judogi, souvent appelée à tort kimono, qui est le nom générique de la tenue traditionnelle japonaise. Le judogi est généralement blanc, mais pour faciliter la distinction entre les combattants dans les compétitions, un judoka peut avoir un judogi bleu à tous les niveaux de compétitions (si le judoka n'a pas de judogi bleu, la distinction se fera à l'aide de ceinture rouge ou blanche). Pour les compétitions à partir du niveau national, l'un des deux judokas doit revêtir un judogi bleu. Le judo se pratique pieds nus sur un tatami.

 

 

LE SALUE
En entrant et en sortant du tatami, le judoka doit s'incliner vers l'avant pour faire honneur au lieu.

 

Chaque cours débute par le salut, il s'agit d'un moment important pour le judokas. Il se met dans un esprit de travail. Face au professeur, agenouillé, le judoka va se pencher vers l'avant lors du signal du professeur.

 

Au début et à la fin de chaque combat, les deux partenaires se saluent, en s'assurant préalablement d'avoir une tenue correcte (judogi et noeud de ceinture en place) 

 

LE CODE MORAL

              « C’est le plus pur des sentiments humains »

          « C’est s’exprimer sans déguiser sa pensée »

                  « C’est être fidèle à la parole donnée »

          « C’est parler de soi-même sans orgueil »

      « Sans respect aucune confiance ne peut naître »

           « C’est savoir se taire lorsque monte la colère »

 

              

« C’est le respect d’autrui »